Actualités‎ > ‎

La vérité sur le salaire des fonctionnaires.

publié le 12 oct. 2009 à 17:34 par David MEYER   [ mis à jour le·14 sept. 2011 à 03:39 par David Meyer ]
Dans l’imaginaire populaire, le fonctionnaire est un nanti. Je vais démontrer ici que ce n’est pas le cas.

Les études des salaires des années 1999 et 2006 (source ISEE) ainsi que celle de l’économiste Olivier SUDRIE arrivent aux mêmes conclusions. Les cadres et les catégories intermédiaires sont payés de manière équivalente dans le public et le privé. Subsiste une différence sur les métiers peu qualifié en faveur du secteur public. Cette différence tend à se combler ces dernières années sous l’effet conjugué d’une augmentation des minimas sociaux du secteur privé et d’une élévation des prélèvements sociaux dans le secteur public.

Néanmoins, il existe une différence importante de salaire moyen entre ces deux secteurs. Cette différence qui sert aux détracteurs de la fonction publique s’explique par trois phénomènes combinés :

    - Les cadres sont majoritaires dans la fonction publique. En effet, les instituteurs et les professeurs sont considérés comme cadre. A eux seuls, ils représentent plus de la moitié des effectifs. De plus une tendance à l’externalisation des tâches d’exécution accentue encore ce phénomène.

    - La moyenne d’âge est plus élevée dans la fonction publique. Le surcoût salarial dû a l’ancienneté y est donc supérieur.

    - Les salariés de l’agriculture sont payés sur les bases du SMAG (une calamité !) et entrent dans le calcul de la moyenne du secteur privé. Ils contribuent à baisser de manière significative cette moyenne.

Les salaires du secteur public sont donc comparables à ceux du secteur privé et toutes les études le prouvent. Mais les croyances ont la vie dure !!
Comments